Parler

Parlerde santé et de sécurité du travail (SST), c’est le premier geste de prévention que tout le monde peut poser pour que moins de travailleurs se blessent. On peut parler des dangers, des risques, des méthodes de travail sécuritaires avec nos collègues et notre employeur.

Parler, et entendre parler de SST, c’est d’abord et avant tout faire en sorte que celle-ci devienne une valeur de société, un sujet de discussion, non seulement dans notre milieu de travail, mais aussi à la maison avec notre conjoint, nos enfants qui entrent sur le marché du travail, nos parents, nos amis.

  • mettre en place des tribunes ou des moyens permettant de parler de SST avec ses travailleurs :
    • boîtes à suggestions;
    • points à l’ordre du jour lors des rencontres de production;
    • tournées d’inspection avec des travailleurs;
    • comité de santé et de sécurité;
    • conférences ou rencontres d’information ou de formation sur des sujets particuliers;
    • thèmes du mois liés aux sujets SST;
    • affichages incitatifs;
    • etc.
  • prendre quelques minutes, au début de chaque journée, pour rappeler les consignes de sécurité;
  • valider avec les travailleurs leur compréhension des méthodes de travail;
  • présenter les résultats et les indicateurs de performance en SST à l’ensemble du personnel;
  • échanger avec d’autres employeurs pour trouver des solutions à des problèmes communs;
  • provoquer une discussion sur la SST, par exemple après avoir donné des consignes de sécurité;
  • souligner les comportements sécuritaires des employés.
  • poser des questions, s’informer avant d’agir;
  • demander de la formation pour travailler de façon sécuritaire;
  • informer, de façon constructive et positive, ses collègues ou son patron d’une situation à risque au travail, et proposer une méthode pour éliminer le danger ou réduire le risque;
  • avertir un collègue d’un danger, ou qu’il se place ou place ses collègues dans une situation à risque;
  • signaler les accidents, mais aussi les «quasi-accidents» en utilisant les moyens mis en place par l’employeur;
  • échanger sur des faits d’actualité qui concernent la SST, sur des accidents du travail qui font l’objet de manchettes dans les médias;
  • informer ses proches de l’importance de la SST. Les fameux « Fais attention à toi » et « Sois prudent » ne suffisent pas; il faut aller bien au-delà! Il faut leur rappeler de demeurer vigilants en tout temps, en identifiant les dangers dans leur milieu de travail et en suggérant des solutions pour les éliminer.

Parler SST, c’est aussi penser aux autres, à ceux qu’on aime!